Situation des masseurs kinésithérapeutes : le Ministre de la Santé répond à mes questions

Retrouvez ci-après la réponse de M. le ministre de la santé et de la prévention à la question que je lui ai posée sur la situation des masseurs-kinésithérapeutes au sein du système de santé français.

En 15 ans, le bénéfice non commercial (BNC) de cette profession a perdu 24 % par rapport à l’inflation. Ainsi, pour maintenir le niveau de rémunération atteint en travaillant 40 heures en 2000, il leur faut aujourd’hui travailler 54 heures.

La réponse du Ministre :

 

 

Nos derniers articles