Harcèlement scolaire : ma proposition de loi pour enfin en finir avec ce fléau !

Co-présidente du groupe de Travail « Harcèlement scolaire » du groupe Les Républicains de l’Assemblée nationale, j’ai déposé une proposition de loi pour mieux lutter contre le harcèlement scolaire.

Rédigée sur les recommandations de Madame Nora TIRANE FRAISSE, fondatrice et déléguée générale de l’Association Marion la Main Tendue, celle-ci vise à muscler notre arsenal de lutte contre le harcèlement scolaire. 

Une enquête réalisée en novembre 2023 par l’IFOP pour l’Association Marion la main tendue et Head & Shoulders révèle qu’un jeune sur cinq y est confronté en milieu scolaire, soit deux fois plus qu’il y a dix ans !

Ces chiffres et leurs conséquences doivent nous inviter à passer à l’action et à marquer l’acte II de la loi du 2 mars 2022.

En amont de la judiciarisation, je propose de renforcer la réponse disciplinaire au sein de l’établissement par l’ouverture obligatoire d’une enquête interne par le chef d’établissement dès lors que des faits de harcèlement scolaire sont signalés ou détectés et d’y associer systématiquement les familles des victimes et des auteurs présumés.

Il est temps d’agir pour que le harcèlement scolaire devienne enfin l’affaire de tous. 

C’est pourquoi, dans une démarche transpartisane, j’ai proposé à l’ensemble des députés de s’y associer. Le harcèlement scolaire est une affaire trop grave pour que nos divergences politiques nous réduisent à l’immobilisme. 

Retrouvez le texte de ma Proposition de loi en cliquant sur le document ci-dessous :

 

Nos derniers articles