Article de Valeurs Actuelles : ma réaction suite à l’absence de condamnation des mineurs ayant agressé une vieille dame à Cannes

L’augmentation de la part des mineurs, de plus en plus jeunes, dans la délinquance notamment par des faits de violence physique et dans la criminalité est aujourd’hui un constat que l’on ne peut plus ignorer.

Dès le mois d’octobre 2022, alors qu’une vieille dame avait été sauvagement agressée à Cannes la Bocca, j’avais rédigé une proposition de loi prévoyant :

          – la levée de l’application des règles d’atténuation des peines dès l’âge de treize ans pour les faits les plus graves ;

          – l’abaissement de l’excuse de minorité à 20% de la peine encourue ;

          – l’intégration d’une amende allant jusqu’à 12 000€ ;

          – et l’instauration de l’effectivité de la responsabilité pénale des titulaires de l’autorité parentale en cas de manquement éducatif.

Alors que le tribunal n’a condamné qu’à un an de sursis probatoire les mineurs responsables de cette terrible agression, il est urgent, face à ce sentiment d’impunité, de rétablir l’autorité de l’Etat, de la police, de la justice, de l’école et des parents.

Retrouvez l’article de Valeurs Actuelles du 1er juillet 2023 en cliquant sur le document ci-dessous :

 

 

Nos derniers articles